Vous pensez acheter un sac de couchage pour une escapade en montagne. Vous faites partie de ceux qui parcourent le monde en randonnée et qui ont besoin d’un sac de couchage léger et peu encombrant. Vous voulez en acheter un pour ce genre d’activité et vous ne savez pas quel sac choisir ? Nous savons combien il est difficile de trouver un bon sac de couchage en raison de la grande diversité qui existe sur le marché. De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour faire le bon choix (prix, qualité, taille, matériau de remplissage, poids, etc.).

Comparatif des meilleurs sacs de couchage sur le marché

Sac de couchage enfant

Si vous désirez acheter un sac de couchage destiné pour les petits, voici quelques informations qui pourraient vous amener à choisir le meilleur sac de couchage enfant. Le sac de couchage est un équipement indispensable pour un enfant afin de le maintenir bien au chaud lors d’une sortie ou pour des activités extérieures. De ce fait, avec un comparatif sac de couchage enfant, vous pouvez voir les spécificités de chaque modèle avant de faire un achat.

À titre illustratif, le sac de couchage enfant maternelle convient pour votre bébé dès 18 mois. Eh oui, dès cet âge, vous pouvez utiliser un sac de couchage pour les faire dormir tranquillement. Il convient particulièrement aux enfants de bas âge qui vont déjà à l’école maternelle. Pour les petites siestes en cours, ce sac de couchage procure un réel confort à votre enfant. En plus, il est transportable grâce à sa légèreté, du coup, pour toute activité interne ou externe, profitez d’un équipement à la fois léger et très pratique pour votre enfant.

Par ailleurs, un équipement s’avère être la solution idéale pour votre enfant. Le sac de couchage enfant avec matelas intégré est parfait pour de nombreuses raisons. Ce lit d’appoint est destiné aux enfants de plus de 3 ans. Il est livré avec un matelas d’une dimension de 62x150x20 cm permettant à l’enfant de dormir aisément dans le sac de couchage.

Pour le sac de couchage enfant avec matelas, son design et son coloris distinct attirent beaucoup les clients. Avec le matelas intégré dans le lot du sac de couchage, profitez humblement du confort qu’il procure.

À propos du sac de couchage enfant coton, la qualité prône dans cet équipement. Si vous cherchez un sac de couchage de qualité supérieure, ce modèle pourrait très bien correspondre à vos attentes. Il permet de résister aux températures auxquelles nous sommes soumis. Tout de même, pensez à choisir un sac de couchage en fonction de son utilisation et de son utilisateur afin d’avoir l’équipement parfait pour toutes les situations.

Sac de couchage ours

Nous avons tous connu ces matins pénibles où quitter le lit relevait du domaine de l’impossible, tellement le confort est sans égal! Une grande invention vient officiellement d’être créée si vous aimez vous prélasser un peu partout à la maison : le sac de couchage ours. Il s’agit d’une combinaison cosy de style nounours, vous offrant une agréable sensation pendant votre sieste. Du coup, si vous voulez hiberner, le sac de couchage ours est l’accessoire idéal pour se reposer tranquillement. Vous pouvez également offrir ce sac de couchage en forme d’ours à vos amis adeptes d’animaux de la forêt pour les rendre heureux.

Avec ce sac de couchage ours, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles grâce à son pelage très soyeux et très doux. Pour trouver le meilleur sac de couchage ours, il faut savoir faire le meilleur choix. Pour bien le choisir, pensez tout d’abord à définir son utilité, est-ce pour le camping, la randonnée, le voyage ou pour une activité scolaire. Vous l’avez compris, il faut choisir votre accessoire en fonction de l’activité et de son utilité.

Ensuite, quelques conseils dans ce comparatif sac de couchage sont à prendre en compte pour trouver le sac de couchage qui vous convient. A priori, la catégorie de température revêt une grande importance, compte tenu du fait que les perceptions de chaleur diffèrent d’un individu à un autre. La catégorie de température sert donc d’indicateur pour mieux vous informer sur les sacs de couchage à acheter. Pour ce faire, il est toujours utile de regarder l’étiquette du produit avant de l’acheter, afin de savoir si ce dernier suit ou non les normes de température EN 1537. Plus les températures indiquées se rapprochent de 0 degré Celsius, plus le sac de couchage va coûter cher. Mais grâce à un comparatif sac de couchage ours, vous allez découvrir plus d’offres sur cette gamme.

 

Les meilleurs sacs de couchage sur le marché

Sac de couchage The Body Source

Je commence cet avis sac de couchage en parlant d’un sac de couchage très abordable qui vous gardera au chaud pendant votre nuit de repos à la campagne, tant que la température ne descend pas en dessous de -3 degrés, auquel cas il ne vous tiendra pas assez chaud. Si, par exemple, vous voulez couvrir les nuits fraîches d’été quand vous allez camper, dans ce cas, cela vous donnera de très bons résultats. Une fois dans le sac de couchage, vous verrez qu’il est très chaud et très doux, donc vous vous sentirez très à l’aise à l’intérieur. C’est une très bonne option tant que les températures ne sont pas trop froides.

 

Sac de couchage NACATIN

En seconde position dans cet avis sac de couchage, le sac NACATIN. Avec un design de style momie et un intérieur très confortable, ce sac de couchage vous offrira sûrement aussi le confort que vous recherchez à un prix très compétitif. Comme il s’agit d’un sac spécialement conçu pour les alpinistes et les randonneurs, il offre une bonne protection contre le froid et surtout contre l’humidité et la pluie. Il peut être utilisé à l’extérieur ou à l’intérieur d’une tente. Et pour vous faciliter le transport, le sac a une fonction de compression. Vous pouvez donc le transporter sans trop d’encombrement, sans oublier que son poids est très léger. Je suis sûr qu’une fois que vous l’aurez essayé, vous serez très satisfait de l’achat que vous avez fait.

 

Sac de couchage ENKEEO

En troisième place dans cet avis sac de couchage, nous avons le sac ENKEEO. En plus de fournir de la chaleur et de protéger de la pluie ou de l’humidité, ce sac peut également être comprimé pour prendre le moins de place possible. Mais non seulement il est facile à porter, mais il a aussi un intérieur très confortable, bien que dans l’image peut sembler le contraire. Une fois à l’intérieur vous pourrez vous déplacer sans problèmes, c’est à dire, c’est un sac qui vous aidera à obtenir un rêve agréable pour charger les batteries pour le lendemain grâce à son tissu de haute densité et à quelques garnitures de coton creux.

 

Sac de couchage KingCamp

Le produit n'est plus disponible

En quatrième position dans cet avis sac de couchage se trouve le sac KINGCAMP. Ce sac de couchage vous offrira une bonne protection, sans oublier qu’il possède même une capuche pour que la chaleur de la tête n’aille pas si vite et que vous puissiez avoir une sensation de plus grand confort en vous reposant à l’intérieur. Le sac est fait de polyester et a des mesures parfaites pour que chacun se sente à l’aise à l’intérieur. De plus, si vous achetez deux sacs égaux, vous pourrez les unir et ainsi vous obtiendrez un double sac pour pouvoir dormir en paire et ainsi pouvoir être un peu plus chaud.

 

Sac de couchage Terra Hiker

Si vous cherchez une bonne option pour vous abriter du froid, ce sac devrait être utilisé aussi longtemps que la température va de 10 º à -10 º. Si vous l’utilisez à une température plus élevée, vous commencerez probablement à être submergé parce qu’il est assez gras et que vous aurez assez chaud. Il a un tissu imperméable et une fermeture éclair rapide pour que vous puissiez ouvrir le sac dès que possible, parfait pour toute urgence. Il comprend également un sac de transport qui comprimera le sac pour qu’il prenne le moins de place possible.

 

Conseils de base pour choisir le bon sac de couchage

Quel sac de couchage acheter ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais faire une brève introduction en commentant principalement les points dont vous devez tenir compte si vous recherchez un sac de couchage.

Pourquoi le voulez-vous vraiment ?

Le premier problème que vous devriez résoudre serait le repos. Dormir bien est l’une des caractéristiques les plus importantes que notre choix final devrait avoir. Pour ce faire, il doit être confortable, de bonne qualité et résister aux températures auxquelles nous sommes soumis.

À quelles températures allez-vous soumettre votre sac de couchage ?

Chaque personne est un monde et il y a ceux qui sont plus froids que les autres, cependant, en termes généraux, je recommande : Au-dessus de 10 °C : Idéal pour les voyages de printemps et d’été. 0-10 °C : Normalement ils sont utilisés dans les routes de montagne où il ne fait pas trop froid. Moins de 0 °C : Pour les routes extrêmement froides en dessous de zéro. Je recommande d’être cohérent avec le prix et d’en acheter un qui est assez isolé pour prendre soin de votre santé. La seule chose que vous aurez à faire lorsque vous verrez les caractéristiques du sac est d’observer quelles sont les températures limites, extrême et confort. Le confort est celui que vous devez vous guider, car dans des conditions normales est la façon dont vous dormirez mieux. La limite est à utiliser en cas d’urgence, ou accompagné d’une couverture ci-dessus, et l’extrême est que nous ne devons en aucun cas dépasser.

 

Comparatif des 4 meilleurs sacs de couchage

 

Les caractéristiques du meilleur sac de couchage

La deuxième chose à garder à l’esprit est les caractéristiques les plus importantes en fonction de la survie à la température à laquelle vous allez le soumettre. La capacité thermique du sac. De quel matériau est-il rempli ? De combien de remplissage disposez-vous ?

Les sacs de qualité supérieure résisteront à des températures plus élevées (habituellement des garnitures en plumes d’oiseaux), tandis que les garnitures en fibres sont moins chères. La taille du sac. Si vous êtes comme moi et que vous mesurez presque 2 mètres, un sac de 1,80 ou 1,90 sera trop petit pour vous…. et soit votre tête est laissée à découvert, soit vos pieds sont laissés derrière. Il est indispensable d’acheter un sac en fonction de notre taille pour obtenir une qualité supérieure.

Autres caractéristiques importantes

Volume et poids

Si vous êtes un randonneur ou si vous aimez porter votre sac sur le dos, être un sac de couchage léger ou non sera d’une grande importance. Peut-être quand vous pensez que non, mais quand vous avez marché plus de 10 kilomètres.

Facilité d’utilisation

Comme le volume et le poids, il doit pouvoir être compacté. C’est-à-dire qu’il occupe le minimum possible lors de son transport, et s’il est possible qu’il soit facile à conserver dans sa housse.

Forme et design

Il existe plusieurs formes de sacs de couchage, comme les sacs de momie ou rectangulaires. L’idée est aussi qu’il a un beau design, ou du moins, qui n’endommage pas la vue. Cette caractéristique dépendra de l’importance que chaque utilisateur veut lui donner. Comme pour tout, le type de sac dont vous avez besoin dépend de l’activité que vous voulez faire.

 

Classification selon le matériau de remplissage

Dans le but actuel de satisfaire les besoins de chaque utilisateur, les sacs de couchage peuvent être fabriqués avec trois composants différents :

Plumes

Elles sont habituellement les plus chères parce qu’elles ont une meilleure qualité de protection. Elles sont idéales pour les très basses températures et sont généralement plus légères et plus compactes que les synthétiques. L’inconvénient est qu’ils ont besoin d’un plus grand soin et son entretien est souvent plus compliqué, car il n’est pas conseillé d’utiliser la machine à laver.

Synthétique ou fibre

Ils sont les plus économiques et sont destinés à l’utilisateur moyen (ils ne vont pas donner un usage très délicat au sac). Il est idéal pour des températures moyennes à élever et son entretien est simple (vous pouvez utiliser la machine à laver). Ils résistent aussi mieux à l’humidité, ayant un séchage très rapide. Cependant, le pire inconvénient est qu’il ne fonctionnerait pas à des températures trop basses, car elles ne sont pas assez isolantes.

Coton

Remarquable pour sa douceur et sa bonne capacité à absorber l’humidité. L’inconvénient est que les sacs de couchage en coton sont très lourds et peu compacts, ce qui limite leur utilisation comme camping (lorsque vous vous déplacez en voiture).

 

Informations complémentaires pour l’achat d’un sac de couchage

Jusqu’à présent, je vous ai parlé un peu des caractéristiques physiques des sacs de couchage. Si vous avez été attentif jusqu’ici, vous devriez avoir appris toutes les propriétés principales et les facteurs qui décident quel sac de couchage à acheter. Une fois que vous aurez décidé quel sac de couchage vous allez choisir, je vous donnerai quelques conseils pour les trouver au meilleur prix possible et enfin finir le travail.

Quel est le prix recommandé pour un sac de couchage ?

Alpinisme et températures extrêmes (en dessous de zéro)

Bien sûr, pour un usage plus professionnel, vous aurez besoin d’un sac de couchage qui garantit votre sécurité et votre confort. Afin de vous isoler des températures très froides, vous aurez besoin d’un sac de couchage de qualité. Ce sont les plumes, et comme vous devez vous y attendre, elles sont beaucoup plus chères. Le prix de ces sacs de couchage peut être d’environ 300-400 euros.

Tu penses que c’est cher ?

De fréquents voyages de camping et de randonnée à des températures peu froides.

Si vous voyagez beaucoup ou si vous allez lui donner beaucoup de temps ce que je recommande est un bon sac de couchage en termes de qualité / prix. Vous n’allez pas dépenser le même argent que dans le cas 1, mais vous ne pouvez pas jouer non plus. Dans ce cas je vous conseille un prix entre 100 et 200 euros. Le repos est très important, et l’investissement dans le repos sera payant à long terme, rappelez-vous ! Pour tout voyage, et si à chaque fois que vous devez l’utiliser, vous ne vous souvenez même pas si vous aviez un sac de couchage. Beaucoup de gens qui ont besoin d’un sac, c’est pour une fois qu’ils vont dormir dehors. Alors ta place sera dans la réserve. Vous ne l’utiliserez presque plus jamais… (Peut-être parce que vous l’avez laissée à un voisin ou à un parent). Ou même le mettre en vente. Si vous ne voulez pas l’acheter, vous avez la possibilité de demander à quelqu’un que vous connaissez. Bien que quelque chose d’aussi personnel qu’un sac de couchage ne soit généralement pas prêté. Pour ce cas, il existe des sacs de couchage très bon marché (remplis de fibres synthétiques) qui répondent aux besoins de base. Le prix de ces sacs de couchage est généralement compris entre 50 et 100 euros.

Compléments au sac de couchage

Bien qu’il ne s’agisse pas directement de sacs de couchage, j’ai décidé d’y ajouter quelques compléments qui améliorent le confort et l’utilisation.

Pochette de compression ?

La pochette sera le complément le plus important que nous devrons avoir à côté de notre sac. Cela viendra toujours avec notre achat, mais si pour une raison quelconque nous le perdons, nous devons le remplacer. Le but du sac de compression sera de bien compacter le sac pour que nous puissions le transporter n’importe où sans être trop ennuyeux. Cela dépendra de votre situation personnelle.

Le sac de couchage peut-il être lavé en machine à laver ?

Vous n’avez pas vraiment besoin de beaucoup d’attention une fois que vous l’avez acheté, mais si vous l’utilisez pendant plus d’une semaine, il risque de se salir. Il est conseillé de laver le sac le moins possible, mais s’il n’y a pas d’autre remède, il peut être nettoyé en fonction du type de remplissage qu’il a. S’il s’agit d’un sac de couchage synthétique, vous pouvez le mettre parfaitement dans la machine à laver (sans centrifuger), puis le laisser sécher à l’extérieur. Si c’est un sac de couchage à plumes, je vous recommande de le laver très peu. Ce type de sac ne peut pas être mis en machine à laver et l’idéal est de le laisser entre les mains de professionnels (un pressing par exemple).

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous comprenons à quel point il est difficile de trouver des conseils fiables en matière d’équipement, et c’est l’une des principales raisons pour lesquelles nous avons construit CleverHiker. Nous vivons pour l’aventure en plein air, et nous prenons ces guides très au sérieux. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous pouvez nous faire confiance :

Nos choix sont totalement indépendants et basés sur l’expérience personnelle.

Nous avons parcouru plus de 10 000 kilomètres de sentiers et testé de l’équipement extérieur pour gagner notre vie.

Nous possédons et testons sur le terrain tous les produits que nous recommandons, ce qui n’est malheureusement pas la norme.

Nous nous rendons aux salons professionnels de l’industrie pour en apprendre davantage sur les innovations de produits à venir.

Nous mettons constamment à jour nos guides lorsque de nouveaux produits sont lancés.

Nous traitons nos recommandations comme si elles s’adressaient à notre famille et à nos amis.

Nous apprenons tout au long de notre vie et nous sommes toujours ouverts aux critiques constructives. Si vous pensez que nous avons raté un produit ou que quelque chose ne va pas, nous aimerions connaître votre opinion.

CONSIDÉRATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LE SAC DE COUCHAGE

PRIX – Votre sac de couchage sera probablement l’un des articles les plus chers dans votre sac à dos, mais il pourrait facilement être votre équipement préféré aussi. Les sacs de couchage économiques se situent autour de 150 $ et les sacs de couchage haut de gamme peuvent facilement dépasser 500 $. Nous avons fortement pris en compte le coût dans nos choix pour recommander des sacs de grande qualité et de grande valeur.

POIDS – Votre sac de couchage sera l’un des quatre articles les plus lourds de votre sac à dos (abri, sac à dos, sac de couchage, matelas). C’est pourquoi il est essentiel de trouver un équilibre entre la chaleur, le confort et le poids avec votre choix. Un sac de couchage lourd et encombrant ne sera pas long à vous lasser, mais vous ne voulez pas non plus faire de compromis sur la chaleur. Dans un monde idéal, vous auriez 2-3 sacs de couchage à choisir en fonction du voyage, mais la plupart des randonneurs à dos commencent par choisir un sac qui les gardera au chaud aux températures les plus basses dans lesquelles ils prévoient d’aller.

CHAUD – Les sacs de couchage ne créent pas de la chaleur, votre corps crée de la chaleur. Votre sac de couchage vous garde au chaud en emprisonnant la chaleur du corps dans un espace clos. Les sacs de couchage avec plus d’isolation retiennent mieux la chaleur, donc ils sont plus chauds. Les sacs de couchage avec beaucoup d’espace intérieur sont moins efficaces parce qu’ils créent une plus grande surface pour que votre corps se réchauffe.

TEMPERATURE RATING – Les sacs de couchage sont fournis avec des indices de température pour vous aider à choisir le sac le mieux adapté aux conditions dans lesquelles vous allez faire votre randonnée. Malheureusement, les cotes de température dans l’industrie des sacs de couchage ont tendance à être trompeuses et exagérées. Ne vous attendez donc pas à ce que ce nouveau sac de couchage de 15° vous garde au chaud jusqu’à 15°F. C’est probablement la « limite inférieure », ce qui veut dire qu’il vous gardera en vie jusqu’à 15 °F, mais vous passerez une nuit froide et insomniaque. Les  » indices de confort  » sont habituellement de 10 à 15° plus chauds que les indices  » limite inférieure « , et nous estimons qu’il s’agit d’une bien meilleure estimation. Si aucun indice de confort n’est indiqué, nous estimons généralement qu’un supplément de 10-15° par rapport à la limite inférieure pour les sacs de couchage et de 20-25° pour les couettes.

EN RATINGS – La norme européenne (EN) est un système normalisé d’évaluation de la température qui maintient la cohérence des évaluations dans l’industrie, mais toutes les entreprises n’utilisent pas les évaluations EN. Le nombre indiqué pour la plupart des sacs de couchage (exemple : Magma 10) est la limite inférieure de la norme EN, qui est habituellement de 10 à 15 degrés inférieure à la norme EN Comfort Rating, que nous trouvons beaucoup plus réaliste. En général, les sacs dont la limite inférieure EN se situe entre 10°F et 30°F sont considérés comme de bons sacs 3 saisons (printemps, été et automne), mais cela dépendra largement des individus et des conditions dans lesquelles ils se déplacent (voir la section  » Choisir une cote temporaire  » ci-dessous).

CHOISIR UNE TEMPÉRATURE – Malheureusement, choisir la bonne température pour un sac de couchage ou un quilt n’est pas une science exacte. Les hommes ont tendance à dormir plus chaud que les femmes (généralement d’environ 10 degrés) et certaines personnes sont des  » dormeurs chauds  » ou des  » dormeurs froids « . Ajoutez à cela le fait qu’une foule d’autres facteurs contribuent à la chaleur (isolation des matelas, vêtements, hydratation, nutrition, altitude, etc.) et maintenant les choses sont tout simplement confuses. Pour cette liste, nous choisissons des sacs dont les températures nominales conviennent à la plupart des randonneurs 3 saisons. La plupart des sacs de cette liste garderont l’utilisateur moyen à l’aise lorsque les températures descendent jusqu’au point de congélation, ou quelques degrés en dessous. Si vous savez que vous avez le sommeil chaud ou froid, vous voudrez peut-être ajuster votre choix en conséquence.

AUGMENTATION DE LA TEMPÉRATURE – Une autre chose à garder à l’esprit lorsque vous consulter un avis sac de couchage est que vous pouvez toujours augmenter votre chaleur en ajoutant des couches. Par exemple, porter une veste en duvet avec une capuche à l’intérieur de votre sac de couchage augmentera considérablement votre chaleur. Vous pouvez aussi dormir dans des couches de base en laine, un chapeau chaud, des gants, et même votre imperméable/pantalon si les choses deviennent vraiment froides. D’autres trucs comprennent manger un repas juste avant le coucher, rester bien hydraté, mettre une bouillotte dans votre sac de couchage près de vos pieds et trouver des isolants naturels (comme des aiguilles de pin) à mettre sous votre couchette.

DOWN VS SYNTHETIC – Lorsqu’il s’agit d’isolation de sac de couchage, il existe deux types principaux : duvet et synthétique. L’isolation en duvet est plus chère, mais présente un meilleur rapport chaleur/poids et comprime davantage. Les sacs isolants en duvet durent également plus longtemps que les sacs synthétiques s’ils sont bien entretenus. Les sacs isolants synthétiques ont tendance à être moins chers que les sacs en duvet et retiennent un peu mieux la chaleur lorsqu’ils sont mouillés. Les sacs synthétiques ont tendance à être beaucoup plus volumineux et plus lourds que les sacs en duvet. À notre avis, les sacs de duvet ont tendance à avoir un rendement beaucoup plus élevé, de sorte qu’ils constituent la majorité de nos recommandations.

CHAUD QUAND MOUILLÉ – Les sacs isolants synthétiques (et, dans une moindre mesure, les sacs traités par « séchage ») tiendront mieux à la chaleur que le duvet lorsqu’ils sont mouillés et séchent plus rapidement. Mais il est important de se rappeler qu’aucun sac de couchage ne sera confortable lorsqu’il est mouillé. Si vous finissez par devoir passer la nuit dans un sac de couchage mouillé, vous allez probablement être malheureux de quelque façon que vous le tranchiez. Notre conseil dans ce comparatif sac de couchage est donc de ne pas choisir en fonction de ses performances sur le mouillé. Veillez plutôt à toujours garder votre sac de couchage au sec en tout temps.

PUISSANCE DE REMPLISSAGE – La puissance de remplissage (fp) d’un sac en duvet mesure la qualité de l’isolation du duvet dans le sac. Plus la puissance de remplissage est élevée, moins elle pèse et comprime plus que la puissance de remplissage réduite. Comme vous pouvez l’imaginer, une puissance de remplissage plus élevée est également plus coûteuse. En général, une puissance de remplissage de 800 et plus est considérée comme du duvet de haute qualité. Tout ce qui est inférieur à cette valeur sera plus rentable, mais n’aura pas une aussi bonne relation chaleur-poids.

QUILTS VS MUMMY BAGS – Les duvets en duvet ont gagné en popularité au cours des dernières années, surtout chez les randonneurs ultralégers. Le raisonnement est simple : les édredons en duvet offrent le meilleur rapport chaleur/poids de tous les systèmes de sommeil en arrière-pays. Pour ce faire, ils découpent le matériau et l’isolant qui sont normalement comprimés sous votre corps dans un sac de momie. Avec une courtepointe, vous dormirez directement sur votre serviette et vous aurez l’impression d’avoir une couette en duvet. Les courtepointes n’ont pas de capuchon, il est donc important d’emporter un chapeau chaud ou des vêtements à capuchon (manteau bouffant) pour les soirées froides. La plupart des courtepointes sont munies de courroies de fixation pour aider à retenir la chaleur, mais les sacs de momie fonctionnent mieux par temps froid ou venteux parce qu’ils sont moins courants d’air. Nous préférons généralement la flexibilité, le poids et le confort des courtepointes lorsque les températures nocturnes sont au-dessus du point de congélation (32°F) et des sacs de momie lorsque les températures sont inférieures au point de congélation.

LONGUEUR DU SAC – Vérifiez auprès du fabricant pour trouver la longueur de sac de couchage qui convient à votre taille. Si vous êtes sur le fil du rasoir, la taille la plus longue vous conviendra mieux. Avec une courtepointe, songez à augmenter votre taille pour pouvoir l’enfiler par-dessus votre tête lors de nuits très fraîches.

LARGEUR DU SAC – Les sacs de la momie sont habituellement offerts en largeurs standard, donc si la coupe est trop mince, vous devrez probablement choisir un autre modèle. Les sacs aux coupes minces sont parfaits pour économiser du poids et de la chaleur, mais ils ont tendance à être plus restrictifs. La plupart des couettes ont la possibilité de choisir une largeur. Une petite largeur supplémentaire dans une courtepointe peut être très agréable pour s’assurer qu’il n’y a pas de courants d’air quand on se déplace la nuit. Cela peut être particulièrement utile si vous portez un manteau bouffant encombrant les nuits vraiment glaciales.

LONGUEUR DE LA ZIPPERIE – Les sacs de momie viennent souvent avec des longueurs de fermeture à glissière différentes. Les fermetures à glissière pleine longueur sont idéales parce qu’elles vous permettent d’ouvrir complètement le sac pour la ventilation. Certains sacs réduisent le poids en diminuant la longueur des fermetures à glissière. Si vous aimez habituellement vous faire border les pieds, une fermeture éclair plus courte ne vous dérangera peut-être pas, mais la plupart des gens préfèrent la flexibilité des fermetures à glissière pleine longueur.

DWR – L’hydrofuge durable est un traitement qui permet à l’eau de s’accumuler sur la paroi extérieure d’un sac de couchage plutôt que de s’y infiltrer. Le DWR s’effacera avec le temps et devra être réappliqué, mais c’est une caractéristique agréable à avoir. Il ne rendra pas un sac imperméable à l’eau, mais il ajoute une petite protection supplémentaire.

ENTREPOSAGE – Ne jamais entreposer un sac de couchage comprimé. Retirez-le toujours de son sac et rangez-le dans un endroit sec. Suspendez votre sac de couchage ou gardez-le dans un grand sac avec de la place pour l’étendre. Le fait de ranger votre sac de couchage sous pression peut endommager l’isolation de votre sac de couchage et nuire à sa capacité de retenir la chaleur au fil du temps.

MEILLEUR – Il est important de se rappeler que ce qui est  » le mieux  » pour nous, ne l’est pas nécessairement pour vous. Nous travaillons très fort pour détailler les forces et les faiblesses de chaque élément que nous examinons dans le but ultime de mettre le pouvoir de décision entre vos mains. En fin de compte, il y a rarement un  » meilleur  » choix, mais nous espérons pouvoir vous aider à trouver l’équipement qui vous conviendra le mieux.

ACHAT EN LIGNE – Vérifiez la politique de retour du vendeur avant d’acheter, mais vous pouvez presque toujours retourner un sac de couchage inutilisé dans un certain délai après l’achat. Nous vous recommandons d’acheter votre premier choix, de l’essayer à la maison et de le retourner ou de l’échanger s’il ne vous semble pas tout à fait correct. Nous achetons des sacs de couchage légers en ligne depuis des années et nous n’avons pas encore eu de problèmes.

Sac de couchage à dos – Conseils pour l’achat d’un sac de couchage

Comparatif sac de couchage – Évaluations des saisons et de la température

Sacs d’été et deux saisons (32°F et plus)
Nous sommes prudents lorsque nous recommandons les sacs pour temps chaud parce qu’ils laissent le moins de place à l’erreur. Si c’est l’été et que vous campez dans un endroit chaud comme l’Utah ou à basse altitude dans un endroit comme le Colorado, un sac de plus de 32 degrés devrait suffire. L’avantage est que vous pouvez garder votre sac à dos plus léger car ces sacs pèsent aussi peu qu’une livre et se compriment incroyablement petit. Cependant, une nuit froide peut rendre le voyage inconfortable. Lorsque vous transportez un vrai sac d’été, apportez un bonnet et d’autres couches qui peuvent vous aider à rester au chaud en cas de chute inattendue de la température. Pour éviter tout accident, nous préférons généralement utiliser des sacs trois saisons, à moins que nous ne soyons ultralégers, et une option limite comme la super légère Marmot Hydrogen (34°F FR Comfort) est un bon compromis. Vous pouvez les ouvrir la nuit quand c’est nécessaire ou dormir sur le dessus pendant les nuits douces.

Sacs trois saisons (32°F à 20°F)
La majorité des sacs de couchage à dos sont de type trois saisons. Nous aimons leur polyvalence : en été, vous pouvez ouvrir la fermeture éclair et rester raisonnablement frais, mais ils permettent aussi le printemps, l’automne et les randonnées alpines où la température descend jusqu’au point de congélation ou en dessous (cela arrive souvent la nuit dans les montagnes même pendant l’été). Dans cette catégorie, nous adorons le four The North Face Furnace 20, qui atteint cette température idéale pour une vaste gamme de voyages et qui est offert à un prix très raisonnable. Si le prix n’est pas un problème, Feathered Friends et Western Mountaineering fabriquent certains des meilleurs sacs à dos sur le marché.

Sacs pour temps froid (20°F et moins)
Vous devez vraiment connaître votre équipement et les conditions lorsque vous escaladez des montagnes ou lorsque vous vous dirigez vers l’arrière-pays pendant l’hiver. Aux fins du présent article, la plupart des sacs de cette liste sont de la variété 3 saisons et ont une température nominale d’environ 20 degrés à 34 degrés Fahrenheit. Pour le camping d’hiver, nous avons inclus le chasse-neige Feathered Friends de 0 degré, et il y a un certain nombre d’options d’entreprises axées sur l’escalade comme Western Mountaineering et Montbell qui sont évaluées à 0°F ou même moins.

Le système de cotation FR expliqué
Au lieu de dépendre du fabricant et de ses caprices de commercialisation pour une cote de température, les Européens ont normalisé le système. La norme EN 13537 (ou EN en abrégé) établit des directives sur la façon de tester la chaleur d’un sac et nous donne deux chiffres très importants :

FR Classe de confort : La température à laquelle une femme moyenne peut dormir confortablement. En général, les femmes dorment plus froid que les hommes, d’où l’importance de l’indice de confort.

FR Limite inférieure : Température à laquelle un homme moyen peut dormir pendant huit heures sans se réveiller. Nous dormons rarement pendant huit heures sans nous réveiller lors d’un voyage de randonnée, mais l’idée nous vient à l’esprit.

En outre, vous pouvez voir des références à la limite supérieure EN (la température à laquelle un homme moyen peut dormir sans transpiration excessive) et à la limite extrême EN (la température minimale à laquelle une femme standard peut rester pendant six heures sans risque de mort par hypothermie). Bien sûr, toutes les cotes EN sont basées sur des moyennes et, en général, nous les avons trouvées optimistes d’environ 10 degrés (nous en parlerons plus en détail dans la section ci-dessous), mais elles sont utiles pour comparer deux sacs à cote EN. La majorité des fabricants d’équipements extérieurs utilisent le système EN, mais certainement pas tous – la conformité est facultative.

Comment le système EN traduit pour vous ?

D’abord et avant tout, nous pensons que vous devriez toujours laisser un tampon de température raisonnable pour ne pas être déçu (et vous éviter des nuits blanches). Nous avons trouvé les cotes EN trop basses, même avec une couche de base chaude. Pour choisir la bonne cote EN, essayez de vous faire une idée de la température la plus froide que vous aurez durant la nuit. Vérifiez les prévisions météorologiques et les moyennes des régions que vous prévoyez visiter pour évaluer les conditions. Une fois que vous avez un chiffre approximatif, c’est une bonne idée d’intégrer un tampon (on aime 10 degrés) ou plus pour éviter d’avoir froid. D’autres facteurs à prendre en considération sont votre âge (les gens ne dorment généralement pas aussi chauds qu’ils vieillissent) et le fait que vous soyez un dormeur froid ou chaud.

C’est aussi une bonne idée d’avoir des vêtements supplémentaires au cas où vous en auriez besoin. Un chapeau chaud peut aider à garder beaucoup de chaleur à l’intérieur, et quelques couches de base en laine aideront à ajouter un peu de chaleur aussi bien. Et n’oubliez pas de tenir compte de la valeur R de votre coussin de couchage (voir ci-dessous), qui vous aidera à vous isoler du sol froid. Beaucoup de gens oublient leur matelas puis deviennent confus quand leur sac n’est pas aussi chaud qu’ils le pensaient.

Qu’en est-il des sacs de couchage sans cote FR ?

Certains fabricants n’évaluent pas leurs sacs de couchage, et ce sont généralement de plus petites entreprises comme Western Mountaineering, Feathered Friends, et Katabatic Gear. D’après notre expérience, ces marques sont en fait conservatrices et sont fières d’offrir des valeurs de température très réalistes. Par exemple, le Feathered Friends Swallow 20 YF est un sac très chaud et gardera l’homme moyen à l’aise dans les années 20, alors que le REI Radiant-avec une limite inférieure de 19°F (EN) sera froid si les températures descendent en dessous de zéro. Par conséquent, nous avons constaté que la cote de confort EN plus élevée constitue une meilleure base de comparaison que la limite inférieure EN, et nous l’avons donc indiquée dans le tableau ci-dessus (les deux cotes sont incluses dans les spécifications du produit). Le fait d’avoir froid peut être inconfortable ou même dangereux, et nous recommandons d’utiliser la norme EN Comfort comme la plus réaliste des deux. Si votre sac finit par être un peu plus chaud, prenez ça en prime.

Isolation en bas par rapport à l’isolation synthétique

Le débat entre le duvet et le synthétique n’est pas propre aux sacs de couchage à dos. Les couches intermédiaires, les sacs de camping et même les sacs de couchage sont tous isolés avec ces types de remplissage. Pour un certain équipement ou vêtement, l’un a la jambe en l’air, et pour les sacs de couchage à dos, nous donnons toujours l’avantage au remplissage en duvet. Il y a quelques raisons majeures à cela, y compris le meilleur rapport chaleur/poids, une bien meilleure emballabilité (c.-à-d. une taille comprimée plus petite), et une chaleur plus élevée. Le dernier est un peu subjectif, mais nous sommes tous d’accord pour dire que la chaleur du duvet est plus luxueuse. La qualité du duvet varie, ce qui se mesure par le pouvoir de remplissage (voir ci-dessous), mais même un duvet de qualité moyenne est l’isolant supérieur.

Alors pourquoi considérer synthétique ? La raison la plus commune pour la plupart est le prix. Même un sac synthétique de première qualité comme le Nemo Forte 20 se glisse facilement en dessous de 200 $, tandis qu’un joli sac en duvet le double (et plus). De plus, le synthétique se comporte beaucoup mieux que le duvet par temps pluvieux. Bien qu’il y ait eu des améliorations dans la performance du duvet sur le mouillé grâce à l’application de revêtements hydrophobes sur les plumes, le synthétique isolera beaucoup mieux si l’humidité entre dans le sac. Donc, pour commencer, si vous êtes à la recherche d’une option économique ou d’un sac à dos dans des conditions très humides, les sacs synthétiques restent un excellent choix. Pour une explication encore plus approfondie de ce sujet, voir notre article sur l’isolation duvet et l’isolation synthétique.

Poids de remplissage en duvet et synthétique

Le poids de remplissage est la quantité réelle d’isolant mis dans un sac de couchage. S’il s’agit de deux sacs avec le même type d’isolant (duvet ou synthétique) et que l’un ou les deux n’ont pas la cote EN, vous pouvez comparer le poids de remplissage pour avoir une meilleure idée de celui qui sera le plus chaud. La coupe a de l’importance ici : un sac avec une coupe fine peut avoir moins d’isolation qu’un sac avec une coupe ample, même s’il fournit une chaleur similaire ou même plus élevée. Le poids de remplissage est plus utile pour une catégorie comme les doudounes, qui n’ont pas de classement EN, mais c’est bon à savoir ici aussi. Et c’est un bon visuel pour voir combien d’isolation supplémentaire est nécessaire pour qu’un sac synthétique puisse rivaliser avec le duvet. À titre de comparaison, le Nemo Forte a besoin de 15 onces supplémentaires pour atteindre à peu près la même valeur de température que le Disco rempli de duvet.

Qualité du duvet : Puissance de remplissage

Si vous décidez que le duvet de duvet sera votre isolant de choix, l’une des premières spécifications à considérer est la qualité d’un duvet spécifique, connu sous le nom de son pouvoir de remplissage. Plus précisément, il s’agit d’une mesure de la quantité de duvet ou de duvet des grappes de duvet, ce qui correspond à la chaleur (remarque : le duvet de canard et celui d’oie sont mesurés de la même façon). La puissance de remplissage de duvet la plus élevée est de 900, et vous verrez des sacs de couchage moins chers plus près de 500. Généralement, plus le pouvoir de remplissage est élevé, plus le sac de couchage est cher. Plus la puissance de remplissage est faible, plus elle doit être élevée pour fournir des niveaux de chaleur similaires. Les puissances de remplissage élevées dans les 800 sont excellentes, mais ne sont pas nécessairement désactivées par 550 ou 600 remplissages – c’est un excellent moyen d’économiser de l’argent sur un sac par ailleurs excellent.

Duvet hydrophobe

Malheureusement, les plumes de duvet perdent une grande partie de leur capacité d’isolation lorsqu’elles sont mouillées, et l’isolation synthétique fait un bien meilleur travail dans ce département. Inversement, l’isolant synthétique est beaucoup plus lourd, ne se tasse pas aussi petit et n’est pas aussi chaud, ce qui explique pourquoi le duvet est si prisé. Les fabricants d’engrenages ont récemment commencé à le traiter pour le rendre plus résistant à l’eau. Essentiellement, un polymère est ajouté au duvet avant de remplir le sac, et le résultat est que les plumes sont mieux protégées de l’humidité et ne s’agglomèrent pas aussi rapidement. En cours d’utilisation, cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier autant de l’humidité des brosses à l’intérieur ou à l’extérieur de votre tente de sac à dos. Un certain nombre d’entreprises ont baptisé leurs produits exclusifs traités comme DriDown de Sierra Design, Q.Shield Down de Mountain Hardwear, Marmot’s Down Defender, etc.

Nous adorons le mouvement hydrophobe du duvet. Oui, cela ajoute un tout petit peu de poids au duvet, mais cela ajoute aussi un niveau de protection perceptible. L’isolation synthétique a encore sa place pour les routards à petit budget, mais rien n’est mieux que l’isolation synthétique, particulièrement traitée. Si vous allez dans une région humide comme le nord-ouest du Pacifique ou la Nouvelle-Zélande, acheter un sac de couchage avec duvet hydrophobe est une sage décision. Heureusement, de nombreux fabricants vont dans cette direction, et c’est maintenant la majorité plutôt que la minorité.

Dimensions : Coupe et longueur

En plus de considérations comme la chaleur et le duvet, la coupe d’un sac de couchage est essentielle pour que vous puissiez en profiter pleinement. Les trois points de mesure les plus courants pour les sacs de couchage sont les épaules, les hanches et les pieds (59″/51″/38″, par exemple), ce qui vous donne une idée de l’espace ou de la forme conique du sac.

De nombreux sacs de couchage ultralégers permettent d’économiser du poids en réduisant la coupe des jambes pour moins de tissu et de duvet. Si vous vous retournez la nuit ou si vous préférez simplement plus d’espace, pensez à un sac plus spacieux (le Nemo Disco 30 en forme de cuillère en est un bon exemple). Les inconvénients sont que ces sacs peuvent sembler plus froids et ne retiennent pas aussi bien la chaleur, et pèsent souvent plus lourd parce qu’il faut plus de tissu et d’isolant pour remplir la plus grande surface de la surface. La bonne nouvelle, c’est que de nombreux fabricants fabriquent le même sac en différentes largeurs. La Western Mountaineering Alpinlite est la version la plus large de l’UltraLite, par exemple.

En termes de longueur, la plupart des sacs de couchage sont disponibles en deux ou trois longueurs qui sont destinées aux hommes et aux femmes de différentes hauteurs. Pour les sacs pour hommes, la taille régulière est souvent de 72 pouces de long et la hauteur est de 78 pouces de long. Si le sac n’a pas de version spécifique aux femmes, vous verrez souvent une option courte de 66 pouces. Si vous êtes sur le bord et que vous voulez que le capuchon s’étende au-dessus de votre tête, c’est une bonne idée d’augmenter votre taille. Gardez à l’esprit que les plus grandes tailles coûtent et pèsent plus et ont une plus grande taille emballée.

Sacs de couchage pour femmes

Certains sacs à dos ont une version spécifique aux femmes avec un nom différent, et d’autres ont simplement une version « courte » du même sac. A quoi peut-on s’attendre avec un sac spécifique aux femmes ? Ils ont généralement une coupe légèrement différente de celle des modèles masculins ou unisexes, plus étroite au niveau des épaules et plus ample au niveau des hanches. De plus, les sacs auront un peu plus d’isolation, et souvent dans des endroits ciblés (Adara HD de Therm-a-Rests, par exemple, a une poche chauffe-pied au fond du sac pour combattre le problème courant des pieds froids). Et comme c’est typique pour les vêtements d’extérieur, les sacs de couchage pour femmes sont souvent disponibles dans ce qui est considéré comme des coloris plus féminins. Dans l’ensemble, nous connaissons des femmes qui achètent des sacs pour femmes et d’autres qui achètent des sacs pour hommes ou unisexes quand ils leur vont. Les différences sont minimes et c’est surtout une question de goût.

Poids de l’appareil

Avec votre tente, votre sac de couchage est l’un des articles les plus lourds et les plus volumineux de votre sac à dos. Les sacs de couchage peuvent peser d’environ 1 livre pour un véritable ultraléger jusqu’à 2-3 livres ou plus pour des options moins coûteuses (pour une liste complète, voir notre tableau comparatif des poids des sacs de couchage). Comme les autres catégories d’équipement, le duvet est roi dans le monde des sacs de couchage légers, et la puissance de remplissage de première qualité (800+) est idéale si vous êtes prêt à payer pour cela. Veillez à garder un œil sur l’ensemble de l’emballage, car on économise souvent du poids en utilisant des tissus de coquille plus minces et une coupe plus fine. Les sacs de couchage ultralégers sont parfaits pour certaines personnes, mais certainement pas pour tout le monde.

Compressibilité

En dehors de la chaleur et du faible poids que vous obtenez du bas de gamme, un autre argument de vente est la compression. Les plumes naturelles d’oie et de canard sont d’une qualité inégalée, bien que les sacs synthétiques Lamina constituent une amélioration significative dans ce domaine. En général, les sacs de duvet haut de gamme comme le Feathered Friends Swallow 20 YF, seront les plus compressibles en raison de leur qualité de duvet et de l’utilisation de tissus plus fins. Un sac synthétique bon marché sera l’option la moins compressible. D’autres indicateurs comprennent la coupe du sac – une coupe effilée permet d’ajuster le tissu et la taille du rembourrage – ainsi que l’indice de température. Les sacs d’été peuvent s’en tirer en utilisant moins d’isolant et seront donc plus compressibles.

Pour profiter pleinement de la petite taille de votre sac de couchage, il est préférable de prendre un sac de compression. De nos jours, la plupart des sacs de couchage ne contiennent plus qu’un sac non compressible. L’un de nos préférés, grâce à sa construction imperméable créative, est le Sea to Summit eVent Compression Dry Sack. Faites attention lors de l’utilisation d’un sac de matériel de compression – le pincer trop fort peut endommager l’isolant avec le temps. Il est préférable de comprimer légèrement le sac pour qu’il s’insère facilement dans votre sac et de ne pas en faire trop. Et ne rangez pas votre sac de couchage dans un sac de compression pendant de longues périodes.

Sacs de couchage vs courtepointes

Cet article est au sujet des sacs de couchage de sac à dos et les couettes sont vraiment une catégorie séparée, mais nous avons inclus quelques uns de nos favoris pour ceux qui sont intéressés. Essentiellement, un édredon de sommeil est un système de sommeil minimaliste de l’arrière-pays populaire parmi les ultralégers et les randonneurs. Techniquement, vous pouvez dormir dans un édredon comme un sac de couchage normal, mais la conception étroite favorise l’ouverture du dos et la connexion à votre matelas (assurez-vous d’avoir un matelas avec la valeur R appropriée pour l’isolation). Le résultat final est une réduction significative du poids et du confort.

Le débat entre le meilleur sac de couchage et la courtepointe se résume à la préférence personnelle. Certaines personnes ne jurent que par les courtepointes et l’amour qu’ils peuvent raser encore plus d’onces sur le poids total de leur paquet. Nous avons constaté que les couettes ne sont pas aussi confortables que les sacs de momie et ont leurs inconvénients. Vous devez apporter une bonne couverture de la tête, ce qui peut ajouter du poids, le système de couette/tapis de couchage n’est pas parfait, et cela prend un peu de temps pour l’installer chaque soir. Dans l’ensemble, nous préférons le confort et la simplicité d’un sac de momie léger pour la plupart de nos voyages, mais les couettes sont aussi une option viable.

La valeur R de votre sommier est importante

Nous avons beaucoup écrit sur la température de votre sac de couchage, mais n’oubliez pas que votre coussin de couchage compte aussi. Gardez un œil sur la valeur R, qui est une mesure de la qualité de l’isolation du coussinet par rapport au sol. Les valeurs R vont de 1,0 (presque aucune isolation) à 9,5 (chaleur hivernale). Un randonneur d’été peut s’en tirer avec une faible valeur R, alors que le randonneur moyen 3 saisons devrait chercher quelque chose dans la gamme 3 ou plus. Un vrai campeur d’hiver voudra une valeur R qui dépasse 5 selon les conditions.